L'objet insolite N°6 Les ex-voto

Les objets insolites N°6

spacer

Un vœu pour un miracle : les ex-voto, pièces de dévotion populaire

Pendant la période de fermeture du Béguinage pour rénovation, la Maison d’Érasme met à l’honneur chaque mois un objet insolite appartenant aux vastes collections historiques, archéologiques, d’art populaire et religieux des musées communaux. Cinq ex-voto vous sont présentés au musée.

1. Ex-voto anatomique d’une paire d’yeux
Figurine votive en cire, représentant deux yeux
Belgique, fin XIXe siècle
Cire
4,3 x 9 cm
Inv. BEG 5909

2. Ex-voto anatomique d’une jambe
Figurine votive en cire, représentant une jambe
Belgique, fin XIXe siècle
Cire
6,4 x 4,2 cm
Inv. BEG 5918

3. Ex-voto anatomique d’un nez souffrant d’une rhinorrhée
Figurine votive en métal, représentant un écoulement nasal
Belgique, fin XIXe siècle
Métal
6,8 x 4,4 cm
Inv. BEG 5907

« Du vœu par lequel on promet quelque chose à Dieu »… Saint Thomas d’Aquin, théologien du XIIIe siècle, définit ainsi la pratique du votum, coutume païenne que s’était appropriée l’Église dès les premiers temps du christianisme (selon Érasme). Les vœux, matérialisés sous forme d’objets ou d’argent offerts à un saint particulier, sont appelés ex-voto, du latin ex-voto suscepto (d’après le vœu fait). Peintures de saints, gravures de remerciement ou cires représentant un membre malade, ces pièces votives peuvent prendre une multitude de formes, dont la plus répandue de nos jours est le cierge allumé dans l’église.

La pratique de l’ex-voto

Selon le rituel catholique, les souhaits doivent être formulés dans un lieu saint et le croyant doit mériter cette action de grâce par un effort, un don, un pèlerinage ou une contrainte quelconque qu’il s’impose. On distingue deux catégories d’ex-voto : propitiatoires, accompagnant la demande du solliciteur, et gratulatoires, servant à remercier l’intercesseur de sa médiation. Aucun ex-voto n’est jamais adressé directement à Dieu ou au Christ mais à la Vierge ou à un saint en particulier, selon sa « spécialisation ». Ainsi saint Jacques le Majeur est invoqué pour soigner les rhumatismes, saint Sébastien contre la peste et saint Guidon, patron d’Anderlecht, pour lutter contre la dysenterie et les maladies du bétail. Et un saint qui échoue dans sa mission verra son culte abandonné. Produits en masse, les ex-voto peuvent être personnalisés (métaux précieux, raffinement…), le coût et la qualité de l’objet étant directement tributaires de l’ampleur du service demandé.

Les ex-voto de la Maison d’Érasme

Les ex-voto anatomiques en cire que vous pouvez voir ici représentent des membres miniaturisés, extension du corps du pratiquant, parfois sous une forme idéalisée, saine ou au contraire, affligés de maux, donnés pour que l’action divine puisse s’y exercer ou après la guérison : cœur, yeux, jambe variqueuse, nez atteint d’une rhinorrhée… Ces pièces ont probablement été produites avant la fin du XIXe siècle, période à laquelle les ex-voto prennent la forme de remerciements gravés. De nombreux ex-voto ont aujourd’hui disparu, les plus précieux ayant été fondus et réutilisés.

Cinq ex-voto issus des collections des musées communaux sont à découvrir à la Maison d’Érasme
Conception, recherches et texte

Meggy Chaidron

Remerciements

Zahava Seewald
Céline Bultreys
Anne Deckers

Votre visite
Brochure complète sur les ex-voto
f

Shop with style! Find your favorite
item at the best price and discover great
offers every single day.