Hervé Le Tellier, L'orage en août



Érasme, Faust, Luther: une rencontre, 1996




48 pages, 21 x 15 cm,
cousu, couverture à rabats, 12 €



ISBN 2-87317-050-6

¶ Érasme, Faust, Luther : trois hommes qui vont s’affronter, par une nuit d’orage, d’août 1521. L’un est philosophe, arme ultime d’une Église catholique et romaine menacée par la Réforme. Le second, un savant qui aurait, on le raconte, vendu son âme au Diable. Le troisième, un moine excommunié par le Pape et banni par l’empereur, qui affirme être la voix de Dieu. L’Histoire n’a pas gardé le souvenir de cette rencontre, et ce manuscrit, rédigé cinquante ans après les faits, en demeure l’unique relation.

Hervé Le Tellier est écrivain. Il a publié aux éditions Seghers Sonates de bar (Prix Thyde Monnier 1991 de la Société des Gens de Lettres, Prix de la Littérature Gourmande 1991) et Le Voleur de nostalgie (Prix Littéraire 1993 du Quartier Latin, Prix Cino Del Duca 1993). Il est membre de l’Ouvroir de Littérature Potentielle (Oulipo), fondé en 1960 par François Le Lionnais et Raymond Queneau.

Commander


top of the page
HS Le Tellier

Olivier Smolders, 14 adages d'Érasme d'après le manuscrit du professeur cantarel


Illustrations Michel Smolders, trad. latine Alain Van Dievoet, 1997

2 pages sur papier rives tradition, 15 illustrations, 24,5 x 21,5 cm, cousu, couverture à rabats, 15 €.

Coffret entoilé, 15 gravures originales + livre, 1000 €

ISBN

¶ Les « 14 adages » sont une petite facétie humaniste. L’histoire commence avec l’artiste Michel Smolders qui acquiert une édition ancienne des adages d’Érasme et décide d’illustrer 14 de ces proverbes. Olivier Smolders rédige ensuite 14 pastiches d’après le texte érasmien. Dans la foulée, Alain Van Dievoet traduit en latin les 14 pastiches français. Pour finir, le lecteur scrupuleux trouvera, dans la marge, la traduction française (réelle) des 14 adages initiaux.

Olivier Smolders est écrivain et cinéaste. Après des études de cinéma à l’Insas où il enseigne aujourd’hui, il réalise plusieurs films et publie différents pamphlets dont l’Éloge de la pornographie.

Commander


top of the page
HS Smolders

Érasme, Éloge de la médecine



Présenté par Jean-Pierre Vanden Branden
et Alexandre Vanautgaerden.


Traduit du latin en français par Dominique Bockstael. 1997




80 pages, 28,5 x 20 cm, cousu, couverture cartonnée, 25 €





ISBN 2-8040-1238-7

¶ L’Éloge de la médecine est un texte méconnu d’Érasme, publié en avril 1518, on en trouvera ici la première traduction française. Cet éloge, dans la lignée de l’Éloge de la folie, est présenté par Jean-Pierre Vanden Branden (Conservateur honoraire de la Maison d’Érasme) qui fait l’état de la question sur les rapports entre Érasme et la médecine. Un texte d’Alexandre Vanautgaerden sur les éditions anciennes de l’Encomium medicinae clôt l’ouvrage.

Dominique Bockstael a été professeur de latin à l’Athénée Robert Catteau à Bruxelles. Il a traduit pour la Maison d’Érasme de nombreux textes d’Érasme.

Commander


top of the page
HS Médecine

Miscellanea. Jean-Pierre Vanden Branden. Erasmus ab anderlaco



Ed. André Vanrie, 1995.




500 pages, 22 illustrations, 24 x16 cm, 38€





ISBN 2-87317-063-8

¶ Dix-neuf seiziémistes rendent hommage au travail du conservateur Jean-Pierre Vanden Branden qui a dirigé la Maison d’Érasme pendant quarante ans en lui offrant une somme érasmienne traitant de divers aspects de l’œuvre de l’humaniste. L’ensemble est complété par un texte de Jean-Pierre Vanden Branden sur « Érasme et l’argent ».

Contributions C. Béné (Érasme et Louis de Grenade), F. Bierlaire (Trois exemplaires uniques des Colloques),W. Bracke (Consolatio ad Polybium, Sénèque), B. Bulckaert (Anna Maria van Schurman), J. Chomarat (Traduction des poètes grecs dans les Adages), M. Cytowska (Correspondants polonais d’Érasme), M. De Schepper (Pieter Gillis), R. De Smet (Érasme dans la correspondance d’Hadriaan Beverland), J. Devroe (Une lettre inédite d’Érasme), A. Gerlo (Iulius exclusus e coelis), R. Hoven (Sources et méthodes de travail d’Érasme dans les Adages), M. Jacobs (Histoire des Musées anderlechtois), A. Jolidon (Liste chronologique des éditions des ouvrages d’Érasme), K. Leys (Érasme et Mercator), J.-C. Margolin (Érasme en Angleterre, Thomas Heywood traducteur des Colloques), J. Somers (Portrait de Jean-Pierre Vanden Branden), A. Vanautgaerden (Comment la Maison d’Érasme est devenue le Musée Érasme) et A. Van Dievoet (Concedo nulli).

Commander


top of the page
HS VDB