LECTURE

Briséis, critique des mâles et Ovide, critique littéraire

Jeudi 11 décembre 2014

Pour célébrer la publication de l’histoire de la littérature latine de Michael von Albrecht dans sa traduction française, nous aurons le plaisir de recevoir l’auteur le temps d’une soirée consacrée à la latinité et à la musique.

Visite guidée du musée en latin par la Fundatio Melissa, conférence en français de Michael von Albrecht et moment musical par le quatuor CoryFeye.

Plus d'infos

Briséis, critique des mâles et Ovide, critique littéraire

Briséis, critique des mâles et Ovide, critique littéraire

Visite guidée, conférence, concert

Pour célébrer la publication de l’histoire de la littérature latine de Michael von Albrecht dans sa traduction française, nous aurons le plaisir de recevoir l’auteur le temps d’une soirée consacrée à la latinité et à la musique. Après une visite guidée du musée en latin, notre invité nous entraînera avec enthousiasme au coeur du poème des Héroïdes d’Ovide. Il abordera en particulier la figure homérique de Briséis, dont l’évocation conduira à une critique originale de la gent masculine et de l’épopée. Pour clore la soirée, le quatuor à cordes CoryFeye interprétera le Quatuor op. 1/3 en ré majeur de Joseph Haydn ainsi qu’une oeuvre de Georg von Albrecht (1891-1976), père du conférencier.

Michael von Albrecht, La littérature latine de Livius Andronicus à Boèce et sa permanence dans les lettres européennes, tome I, traduit de l’allemand par P. Assenmaker avec la collaboration d’A.-M. Doyen-Higuet et H. Seldeslachts, Louvain : Peeters, 2014.

Fundatio Melissa
visite guidée du musée en latin
19h-19h45

Michael von Albrecht
(Universität Heidelberg)
conférence en français
20h-21h

CoryFeye
(Chapelle Musicale Reine Elisabeth)
moment musical
21h-21h30

Entrée libre sur réservation
Merci de préciser si vous assisterez à la visite guidée (25 p.)
Infos et réservation au 02/521.13.83 ou EN LIGNE

top of the page
Oplontis, fresque (détail) - photo Guy Licoppe

LECTURE

Le mouvement béguinal : une histoire de liberté

Le jeudi 20 novembre à 20h

Alessia Vallarsa (Ruusbroecgenootschap – Universiteit Antwerpen) montrera que les béguines furent, à leur insu, des actrices de premier plan dans le processus qui transforma la langue du commun en langue littéraire. Conférence en néerlandais.

Plus d'infos

Entrée gratuite sur réservation au 02/521.13.83 ou EN LIGNE.

Le mouvement béguinal : une histoire de liberté

LECTURE

La chimie au temps d'Érasme

Jeudi 16 octobre à 20h

Le Jardin des maladies qui fleurit à l’ombre de la Maison d’Érasme témoigne de la préoccupation du Prince des Humanistes pour sa santé, dont il détaille les altérations au détour de sa prolifique correspondance.

Brigitte van Tiggelen montrera comment se développèrent les moyens d’une compréhension de la matière, qu'elle soit vivante ou inanimée.

Entrée gratuite sur réservation au 02/521.13.83 ou en ligne.
Plus d'infos




More info

La chimie au temps d'Érasme

La chimie au temps d'Erasme

Le Jardin des maladies qui fleurit à l’ombre de la Maison d’Érasme témoigne de la préoccupation du Prince des Humanistes pour sa santé, dont il détaille les altérations au détour de sa prolifique correspondance. Tout autant que le reste du savoir, la médecine et la pharmacie progressent à la charnière de ce XVIe siècle si riche en découvertes et bouleversements. Et si elle chemine pour l’essentiel aux marges de la République des Lettres, la chimie bénéficie de ce climat fertile et connaît une mutation propre. La démarche humaniste y est confrontée à d’autres traditions, qu’elles soient antiques ou médiévales, populaires ou exotiques.


Brigitte van Tiggelen, Présidente du Centre national d’histoire des Sciences, montrera, au travers des cheminements contrastés de Vésale et de Paracelse, comment se développèrent les moyens d’une compréhension de la matière, qu’elle soit vivante ou inanimée. La conférence sera précédée d’une visite libre du jardin de plantes médicinales, dès 19h30.

Entrée libre sur réservation au 02/521.13.83 ou en ligne.


top of the page
Hans Vredeman de Vries, Alchemist’s laboratory, in: Heinrich Khunrath, Amphitheatrum Sapientiae Aeternae (Hamburg, 1595), Memorial Library, University of Wisconsin-Madison.

LECTURE

La botanique en Europe avant Linné

Le jeudi 19 juin 2014 à 20h

Si on s’est intéressé à la description des végétaux depuis l’Antiquité, l’histoire de la botanique commence à la Renaissance.
Marie-Élisabeth Boutroue retracera, au fil de la diffusion de l’imprimerie et des grands voyages d’exploration, les contours d’une science qui visait prioritairement la description des plantes et l’inventaire du monde.

Entrée libre sur réservation - 02.521.13.83 - info@erasmushouse.museum

Plus d'infos

La botanique en Europe avant Linné

La botanique en Europe avant Linné

Spécialiste de l'histoire des sciences et de la philologie des textes de la Renaissance, Mme Marie-Élisabeth Boutroue est chargée de recherches à l'Institut de Recherche et d'Histoire des Textes (C.N.R.S., Paris), où elle coordonne le séminaire de l'Humanisme.

« Si l’histoire moderne de la botanique commence, à n’en pas douter, au XVIIIe, si l'on a bien raison de faire du savant Linné le père de la description de la nature après 1753, il n’en faudrait pas conclure que la science des plantes n’existait pas avant que Linné ne publie ses Species Plantarum. En réalité, on s’est intéressé à la description des végétaux depuis l’Antiquité, le plus souvent dans une perspective utilitaire, médicale, artisanale ou alimentaire. L’histoire de la botanique commence pour sa part à la Renaissance, lorsque, en bénéficiant à la fois des facilités de diffusion de l’imprimerie, des résultats des grands voyages d’exploration qui concernent autant le Nouveau Monde que l’Orient, les contours d’une science qui visait prioritairement l’inventaire du monde et la description des plantes ont été tracés.
La réflexion qui s’engage alors, sur la diversité des plantes, leurs usages, leurs familles, est conduite dans un cadre résolument international. Les savants botanistes de la Renaissance et du XVIIe siècle entretiennent d’intenses rapports, particulièrement dans les correspondances. Ils échangent, avec leurs réflexions, des graines, des plantes, des dessins. Ils généralisent l’usage de l’herbier de plantes séchées et inventent au XVIIe siècle l’herbier de types. C’est cet état de la science, antérieur à la révolution linnéenne qui sera au centre d’une présentation d’un état de la botanique beaucoup moins connu mais dont on montrera qu’il a produit des milliers de textes imprimés ou manuscrits. »

top of the page
orchidée

LECTURE

Béguine, poétesse et maîtresse spirituelle. La 'mystique courtoise' d'Hadewijch de Brabant

Le jeudi 15 mai 2014 à 20h

Hadewijch de Brabant, béguine et mystique du XIIIe siècle, est l'auteur d'une œuvre foisonnante constituée de Lettres, Visions et Chansons. Frank Willaert considèrera les Chansons d'Hadewijch de Brabant dans le contexte de son temps en interrogeant leur actualité. Conférence bilingue avec illustrations musicales.
> Entrée gratuite sur réservation : 02/521 13 83 ou info@erasmushouse.museum
Plus d'infos



More info

Béguine, poétesse et maîtresse spirituelle. La 'mystique courtoise' d'Hadewijch de Brabant

Béguine, poétesse et maîtresse spirituelle. La 'mystique courtoise' d'Hadewijch de Brabant

Hadewijch de Brabant, béguine et mystique du treizième siècle, est l'auteur d'une œuvre foisonnante constituée de Lettres, Visions et Chansons. Ses chansons, en particulier, portent la marque d'influences croisées : le français, le latin et le néerlandais; la veine courtoise et la fystique; la lyrique et la poésie épique et didactique; le texte et le chant. Faisant preuve d'une créativité exceptionnelle, Hadewijch a su assimiler ces différentes traditions en un nouveau style poétique, unique dans la littérature de l'Europe occidentale.

Frank Willaert (1952) a étudié la philologie germanique à Courtrai et à Louvain, ainsi que la médiévistique à Poitiers. Il est professeur à l'Université d'Anvers. Élu en 2006 membre étranger de l'Académie royale néerlandaise des arts et des sciences, il est membre du comité de rédaction de plusieurs revues et remplit des fonctions administratives dans diverses sociétés scientifiques, y compris la présidence de l'Académie royale de langue et de littérature néerlandaise.

> Entrée gratuite sur réservation : 02/521 13 83 ou info@erasmushouse.museum

top of the page
beeld / image : Rothschild canticles (XIIIth – XIVth c.) Beinecke Rare Book and Manuscript Library, Yale University, ms.404, fol. 18v.

LECTURE

Les entreprises secrètes d’Érasme: de Julius Exclusus à Utopia

Ce jeudi 24 avril à 20h00

Une nouvelle oeuvre est attribuée à Erasme depuis 2013 : le dialogue satirique Jules, privé de Paradis. Pour célébrer cet évènement majeur de la recherche érasmienne, la Maison d'Érasme organise une conférence tous publics, en néerlandais.

Entrée gratuite sur réservation : 02/521 13 83 ou info@erasmushouse.museum
Plus d'infos


Les entreprises secrètes d’Érasme:  de Julius Exclusus à Utopia

De geheime ondernemingen van Erasmus: van Julius Exclusus tot Utopia – Maarten Vermeir

Een nieuw werk wordt sinds 2013 aan Erasmus toegeschreven: de satirische dialoog Julius buiten de hemelpoort. Om deze belangrijke gebeurtenis van het Erasmiaanse onderzoek te vieren, organiseert het Erasmushuis een lezing voor alle doelgroepen, bedoeld om de humor en de ondeugendheid te laten ontdekken van een werk waarvan Erasmus altijd ontkend heeft dat hij er de auteur van was. De dialoog is grappig: de gestorven Julius II komt bij de hemelpoort met pauselijke sleutels, maar ze passen niet. Hij heeft als paus te veel verkeerd gedaan. De heilige poortwachter Petrus is niet van plan hem binnen te laten!
Na de lezing van Maarten Vermeir (in het Nederlands) worden enkele kostbare drukken van de politieke werken van Erasmus aan het publiek getoond.

Toegang gratis mits reservatie : 02/521 13 83 info@erasmushouse.museum

In januari 2013 mocht Jan Bloemendal aan de pers meedelen dat het internationale comité verantwoordelijk voor de wetenschappelijke uitgave van de werken van Erasmus, het bewijs aanvaardde van Silvana Seidel Menchi die definitief Erasmus als schrijver van de Julius Exclusus e Coelis aanwees: het destijds anoniem uitgebrachte werk waarin paus Julius II toegang tot de hemel wordt ontzegd. Op basis van dit bewijs bracht dit comité van experten tegelijk de Julius Exclusus uit in hun kritische reeks van Erasmus’ werken in een zo oorspronkelijk mogelijk Latijnse vorm.

Maarten Vermeir neemt het politieke denken van Erasmus onder de loep, in de verhelderende context van de Bourgondische Nederlanden en het Hertogdom Brabant: Erasmus blijkt voor zijn politieke en constitutionele theorieën dicht bij huis inspiratie gevonden te hebben. Deze heeft hij ook internationaal willen uitdragen en dat deed hij het meest expliciet in het meesterwerk van zijn hartsvriend Thomas More: Utopia.

In deze lezing zal Maarten Vermeir deze beide renaissanceklassiekers in hun onderlinge verband bespreken en het onderzoek van Seidel Menchi en van hemzelf verduidelijken met speciale aandacht voor de verborgen doch kapitale rol van Erasmus bij de conceptie en compositie van deze twee hoogtepunten in de politieke, culturele en literaire wereldgeschiedenis.



top of the page
Erasmus by Pat Mallet