MOSTRA

El pajaro y la red

5 vi - 15 x 2010

José María Sicilia présente un tapis de pierre sur lequel il a lithographié l'image du paradis qui se trouve dans un tapis Kuba, du Caucase (XVIIIe s.). Cette œuvre a été réalisée en 2004 à la suite d'une commande du musée du Louvre. L'artiste a transformé la salle en volière, en peignant sur les vitraux des sonogrammes de chant d'oiseau. L'œuvre s'accomplira pleinement dans la performance que donnera la musicienne et danseuse Dominica Eyckmans à la fin de l'exposition: oiseau dans la volière dont aucun barreau n'arrête le chant.

El pajaro y la red

MOSTRA

José María Sicilia

José María Sicilia est né à en 1954. Il s'installe à Paris en 1980 où il se fait connaître comme l'un des peintres majeurs de la scène espagnole. Son œuvre a évolué vers une ascèse de plus en plus grande. Il réalise des sculptures, en bronze, en marbre, qu'il continue à considérer comme des peintures. Dans celles-ci, le dialogue entre image et texte offre toujours une grande suggestion poétique.

più informazioni

José María Sicilia

MOSTRA

El Ojo de agua

3 vi-17 vii 2010

L'exposition a été conçue avec la galerie bruxelloise Meesens De Clercq qui présente jusqu'au 17 juillet des œuvres récentes, dont plusieurs grands dessins réalisés à partir du jardin des maladies de la Maison d'Érasme. Dans ses œuvres sur papier, José María Sicilia a écrit à l'aide des plantes utilisées par Érasme pour se guérir. Le jardin philosophique, comme l'œuvre de pierre de Sicilia, a été pensé comme un observatoire pour regarder le ciel.

più informazioni

El Ojo de agua

MOSTRA

Performance & clôture de l'exposition Sicilia

15 x 2010, 19h

Performance de la musicienne et danseuse Dominica Eyckmans avec le compositeur Todor Todoroff, le vendredi 15 octobre 2010, à 19h.

Vidéo de Laura Colmenares Guerra

Communiqué de presse FR NL
Images download

Performance & clôture de l'exposition Sicilia